Mes dernières (meilleures) lectures #2

Photo by Comfreak - La lecture est une porte sur d'autres univers

Voici la deuxième rétrospective de mes meilleures lectures, avec cette fois encore une belle diversité et de gros coups de cœur.

Source des tempêtes, de Nathalie Dau : la fantasy est un genre que j’apprécie énormément. J’aime me plonger dans un univers purement imaginaire, peuplé de créatures fantastiques et imprégné de magie. J’ai emprunté au hasard ce premier tome du Livre de l’Énigme, qui raconte les aventures de Cerdric et de son frère Ceredawn, et j’ai été immédiatement séduite par la narration envoûtante, les personnages étoffés et les descriptions vivantes. Une très belle découverte, digne de Robin Hobb ou de David Eddings. J’ai hâte de découvrir la suite (j’attends que l’exemplaire que j’ai réservé soit disponible à la médiathèque) !

La Voie des Oracles, d’Estelle Faye : je continue dans la fantasy avec cette trilogie dont j’avais lu le premier tome en février 2016. J’ai trouvé et emprunté les deux autres le mois dernier. Après cette longue pause, j’avais un peu oublié l’histoire, mais j’ai réussi à m’y replonger très rapidement grâce à l’écriture sensorielle et envoûtante de l’auteure. J’ai refait connaissance avec les personnages – Thya, Aedon, Enoch, Aylus… – avec beaucoup de plaisir. Les péripéties de l’histoire ne laissent quasiment aucun répit et j’en suis presque venue à tomber amoureuse d’Enoch, moi aussi 🙂

Les quatre premiers tomes des enquêtes d’Agatha Raisin, de M.C. Beaton : je découvre avec jubilation les aventures de cette retraitée des relations publiques au caractère bien trempé. J’ai tellement ri en lisant le premier tome (Agatha Raisin et la quiche fatale) que j’ai enchaîné les trois autres aussi vite que les réservations à la médiathèque me le permettaient (il faut parfois être patient). J’adore les enquêtes mettant en scène des détectives amateurs aux prises avec des témoins pittoresques. M.C. Beaton excelle à dépeindre les petites manies de ses personnages pour les rendre vivants – et hilarants. Un régal !

Chuchotis et Ricochets, de Marie Kléber : ce court recueil de textes et de poésie est signé par l’auteure du blog L’Atmosphérique. Marie s’attache à nous livrer des « instantanés » de vie, des petits bonheurs simples qu’elle sait saisir de sa plume légère. Je la trouve d’ailleurs très douée quand elle fait appel aux sens, car son écriture devient alors berçante et évocatrice. Une petite bulle de douceur. J’avoue cependant que ce recueil est tellement court que je suis restée un peu sur ma faim…

Couleurs – Pigments et teintures dans les mains des peuples, d’Anne Varichon : je termine avec un livre passionnant qui conte l’histoire des couleurs à travers le monde. Symboliques, culturelles, cultuelles, les couleurs sont le socle de multiples rites et croyances chez tous les peuples. J’ai été fascinée par cet aperçu des techniques et des coutumes humaines en lien avec les pigments offerts par la nature. Un véritable arc-en-ciel artistique et ethnologique, instructif mais accessible : tout ce que j’aime.

Qu’avez-vous lu ces dernières semaines ? Est-ce que ces suggestions vous inspirent ?