Mes dernières (meilleures) lectures #8

Photo by Mabel Amber - Mes dernières meilleures lectures #8

Une envie d’évasion certaine… Voici ce qui ressort de mes dernières lectures, plutôt conséquentes en volume de pages !

La mémoire de Babel, de Christelle Dabos : le tome 3 de la Passe-miroir est un peu différent des deux premiers. J’avais pu lire plusieurs avis mitigés à son sujet, et effectivement cet épisode n’est pas le meilleur de la série. Par exemple, j’ai eu un peu de mal à m’attacher aux nouveaux personnages, trop survolés, et je n’ai pas apprécié les brimades continuelles que subit Ophélie. Malgré tout, j’ai replongé avec plaisir dans les aventures de la timide liseuse qui, pour rappel, est à la recherche de son époux Thorn. J’ai bien aimé la conclusion, qui promet un quatrième tome explosif…

Le pays du nuage blanc *, de Sarah Lark : j’ai lu ce livre sur les conseils d’Azylis, du blog Et dans mes mots. Dans ce premier tome riche en rebondissements, j’ai fait la connaissance de l’impétueuse Gwyneira, de la courageuse Hélène, du talentueux mais incompris Lucas, du beau James… Autant de personnages auxquels je me suis facilement attachée, animaux y compris (il y a beaucoup d’animaux dans ce roman). Malgré un début un peu mou, la magie finit par prendre et j’ai été transportée dans les paysages de Nouvelle-Zélande, au milieu des moutons et des Maoris. J’ai hâte de découvrir la suite qui, j’imagine, racontera l’histoire de la nouvelle génération Warden et O’Keefe.

La Belle Sauvage, de Philip Pullman : j’ai lu les trois tomes de À la croisée des mondes, du même auteur, étant jeune. Pour être honnête, je n’ai pas beaucoup de souvenirs de cette trilogie, mais je me rappelle avoir aimé son ambiance envoûtante et son héroïne Lyra. Avec La Belle Sauvage, premier tome de la trilogie de La Poussière, on retrouve Lyra bébé, déjà exceptionnelle et charismatique. Et on découvre Malcolm et Alice, deux adolescents très courageux qui vont mettre de côté leur inimitié pour sauver Lyra d’un grand péril. Un pied dans la réalité et un pied dans le fantastique, ce roman donne envie de découvrir la suite !

Madame de X *, de David von Grafenberg : j’avoue que cette lecture m’a laissé un sentiment un peu ambivalent, mais… cela m’a plu. L’auteur s’introduit avec justesse dans les pensées d’une femme divorcée, perdue dans sa vie et engluée dans les conditionnements de son passé. Ce roman raconte le parcours d’Anne, quarantenaire désenchantée qui va (re)découvrir sa force et ses propres envies à travers des aventures d’un soir. Cette histoire résonnera certainement avec celle de nombreuses femmes qui souhaitent s’affranchir de leurs carcans – de mères, de bonnes épouses, de gentilles filles, etc. Un sujet d’actualité, donc…

Homo deus, une brève histoire de l’avenir, de Yuval Noah Harari : comme vous le savez si vous avez lu cet article, j’ai été absolument captivée par le premier ouvrage de l’historien. Cette  fois, il s’est penché sur l’histoire de… notre avenir. Un avenir à base d’humains augmentés et amortels, de technologies toujours plus intelligentes et d’inégalités toujours croissantes. Une certaine mégalomanie s’est emparée de l’humanité, mais désormais cette dernière a les moyens de ses ambitions – ou ne va pas tarder à les trouver. Si ce tableau en enthousiasme plus d’un, personnellement il me fait frémir. Car, comme nous prévient l’auteur, nous avons délaissé le sens au profit du pouvoir, et nos systèmes de pensée ne sont plus à la hauteur des enjeux actuels. Je vous conseille vivement de lire cet essai dense – mais bourré d’humour –, qui vous expliquera bien mieux que moi ce qui pourrait advenir si nous ne nous méfions pas assez…

Avez-vous d’autres lectures à me suggérer ?

* Livres reçus en service de presse