De nouvelles lectures sur la nature

Photo by Myriams-Fotos - Jolie coccinelle

Toujours amoureuse des livres sur la nature et les animaux, je vous présente mes dernières découvertes. Bien que passionnée depuis toujours par ce sujet, je constate à chaque nouvelle lecture que je suis encore très novice en la matière. Je ferais une bien piètre naturaliste, faute d’être suffisamment sur le terrain ! Mais je progresse petit à petit, grâce aux auteurs et aux photographes qui me guident sur ce merveilleux chemin 🙂

J’ai adoré Guide des curieux de nature… en 150 scènes * de Vincent Albouy. Finement illustré par Claire Felloni, ce précieux guide enseigne les clés de l’observation naturaliste et décrypte 150 scènes saisonnières : cocons de mousse, coquilles d’œufs ou d’escargots éventrées, mousse dans les arbres, petits insectes noirs dans les cœurs de marguerites, cavités dans les troncs, etc. Ayant grandi à la campagne, j’ai pu observer nombre de ces signes durant mon enfance, mais sans savoir exactement ce qu’ils signifiaient. Aujourd’hui, j’en sais un peu plus. Et je ne peux qu’admirer l’ingéniosité de la nature !

Fleurs et arbres en bord de chemin *, le nouveau guide illustré de Marc Giraud, est véritablement un coup de cœur. Les photos sont très belles et les textes, comme toujours, sont aussi précis qu’agréables à lire. Grâce à l’auteur, nous pénétrons dans l’intimité des végétaux et nous découvrons de multiples anecdotes passionnantes. J’ai ainsi pu apprendre que les plantes ont la capacité de voir, de sentir et de communiquer entre elles. Elles jouent également un rôle écologique essentiel, et doivent à ce titre être respectées et préservées. Oui, même les « mauvaises herbes » ! À méditer…

La grande histoire de ce que nous devons aux animaux *, de Brian Fagan, est un livre qui, malgré quelques longueurs, s’avère très intéressant. L’auteur détaille à quel point l’histoire de l’homme est intimement liée à celle des animaux. En effet, sans l’aide précieuse des loups et des chiens pour chasser, sans la force physique des animaux de trait et de bât, sans les chevaux de bataille et ainsi de suite, que serait-il advenu de nous, qui avons longtemps été aussi démunis et vulnérables que les autres espèces animales ? Voilà de quoi réfléchir et nous rendre reconnaissants envers ces animaux que nous maltraitons ou méprisons encore trop souvent.

Animaux cachés, animaux secrets, de Nadeige Laneyrie-Dagen, est un très beau livre d’art qui étudie la place de l’animal dans la peinture. À travers de nombreuses œuvres picturales, l’auteure démêle la symbolique de l’animal et dévoile le plaisir que l’artiste a ressenti en peignant un lucane, un chat au pelage soyeux, un bel oiseau… Ce livre nous permet de regarder différemment des œuvres parfois très connues, à l’aune de ces motifs particuliers que sont les animaux. Moi qui adore l’art, j’ai beaucoup aimé rêver devant les tableaux présentés.

Je termine avec un livre que je n’ai pas vraiment lu, mais que j’ai surtout parcouru pour en admirer les magnifiques photos en très gros plan. Petite collection d’insectes de nos régions, de Sonia Dourlot, est un fabuleux voyage au cœur du peuple des insectes et des arthropodes. Si vous aimez l’entomologie, il vous faut cet ouvrage !

Quel a été votre dernier coup de cœur nature ? Savez-vous reconnaître et identifier les plantes et/ou les animaux autour de vous ?

* Livres reçus en service de presse