Mes dernières lectures de développement personnel

Photo by Dana Tentis - Le développement est un chemin vers l'inconnu

Mon compagnon s’étonne souvent qu’avec tous les livres de développement personnel que je lis, avec tout ce que je fais et tout ce que je sais, je puisse encore me mettre dans des états épouvantables quand les choses ne tournent pas comme je le voudrais. Eh oui… la vie n’est pas parfaite, elle a tout un lot d’emmerdements à distribuer, et je ne suis pas toujours prête à y faire face. Parfois, je suis tout simplement fatiguée de constater que mes efforts ne portent pas leurs fruits. Cela ne m’empêche pas de puiser un peu partout des outils (et non des formules magiques) pour m’aider à traverser plus sereinement ces inévitables écueils… C’est le travail de toute une vie !

Kintsugi *, de Céline Santini : ce très bel ouvrage nous invite à guérir nos blessures physiques ou émotionnelles en nous appuyant sur les différentes étapes du kintsugi, un art japonais consistant à réparer des objets cassés en leur appliquant des jointures en or. Sobrement illustré et saupoudré d’exercices destinés à baliser chaque étape, ce livre est un guide pratique qui nous accompagne patiemment sur le chemin de la résilience (mais ne remplace bien sûr pas un suivi thérapeutique si nécessaire). Lors de la lecture, j’ai constaté avec soulagement que j’ai déjà bien entamé le processus et que je suis plus proche de la fin que du début – quoi qu’en dise mon ami 🙂

Sauvez votre peau, devenez narcissique, de Fabrice Midal : comme vous le savez, j’aime beaucoup Fabrice Midal, qui fait partie des auteurs que j’aimerais avoir la chance de rencontrer un jour. Dans cet ouvrage, il revisite le mythe de Narcisse en allant puiser au cœur de la légende originelle, là où le narcissisme n’est ni un défaut ni un désordre mental, mais une condition nécessaire pour bien vivre. Pour l’auteur, cultiver un sain narcissisme permet de se rencontrer vraiment pour s’aimer et se respecter pleinement – un préalable nécessaire à l’amour et au respect des autres. Pas étonnant qu’il y ait autant de conflits partout dans le monde, quand on constate à quel point notre société peine à appréhender la notion d’amour de soi, qu’elle condamne même sévèrement !

Petit manuel de navigation pour l’Âme *, de Sabrina Philippe : c’est l’heure d’embarquer pour un voyage psychologique, spirituel et philosophique avec l’auteure de Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part, un roman que j’ai beaucoup aimé. En 25 courts chapitres, Sabrina Philippe nous guide au cœur de notre intériorité, à travers la tempête et le chaos parfois, mais toujours avec une petite lumière à l’horizon. Le style est simple et sans prétention, les conseils bienveillants mais ancrés dans la réalité (la vie n’est pas un long fleuve tranquille) et les exercices très nombreux… J’en ai d’ailleurs laissé plusieurs de côté, ne me sentant pas encore prête à les tester. Ce sera pour une prochaine lecture !

Comment s’ouvrir à l’amour véritable *, de Sharon Salzberg : organisé en trois parties, cet ouvrage nous invite à nous aimer pour mieux aimer les autres. Comment ? En abandonnant les histoires que nous nous racontons, en accueillant nos émotions, en nous ouvrant à la curiosité et en réamorçant la pompe de notre compassion. À l’instar de Fabrice Midal, l’auteure nous guide vers le réservoir inépuisable d’amour que nous possédons tous au fond de notre cœur, mais qui se trouve souvent obstrué à cause de nos blessures et de la violence insidieuse de notre société de compétition.

Apaiser le mental *, de Jean-Christophe Dulot : dans ce livre aussi court qu’efficace, l’auteur propose sept clés pour cesser de ruminer et sortir enfin de notre tête : l’acceptation, le pardon, l’attention, l’ikigai, la stabilité, l’énergie et la reconnexion. Pour apaiser notre mental et enrayer les schémas négatifs répétitifs, Jean-Christophe Dulot s’appuie sur les outils accessibles (et gratuits) que sont l’EFT, Ho’oponopono, la respiration et la méditation. Nous aurions tort de nous en priver 😉

Entrepreneuse, révèle ton étoile intérieure, d’Aline Savan : ce livre, comme son nom l’indique, est destiné aux entrepreneuses – les nouvelles aventurières de ce siècle 🙂 N’ayant pas peur de parler de sa vulnérabilité et de son sentiment d’imposture, Aline dédramatise l’entreprenariat et toutes les embûches qu’il dissimule. Elle encourage chaque lectrice à se donner la permission d’être authentique, à accepter les inconfortables périodes de transition, et à prendre soin de sa santé mentale et physique. Quelques activités de journaling et des outils pratiques comme l’EFT agrémentent les chapitres comme autant de pépites à saisir.

Bel été sous le signe du développement personnel, et rendez-vous début septembre pour de nouveaux articles. À bientôt !

* Livres reçus en service de presse