Ma série de canevas sur les arbres en hiver

Croquis préparatoire sur canevas et choix des fils - Atelier 23

En règle générale, je n’ai pas beaucoup de patience et j’aime que mon travail avance vite. Je fais une exception pour le canevas : remplir point par point ma toile me procure une détente que je peux prolonger plusieurs mois sans agacement ni ennui. Surtout depuis que je me suis affranchie des modèles du commerce pour créer les miens ! Pour ma première série en free style, j’ai choisi de représenter des arbres en hiver.

J’aime leurs silhouettes dénudées, puissantes ou fluettes, cagneuses ou gracieuses, élancées ou robustes… Contempler les arbres nus me fascine. Ils semblent morts, mais la vie couve en eux et ne demande qu’à rejaillir avec exubérance dès le printemps. Je trouve que c’est un joli symbole.

Pour créer mon modèle, je pars d’abord d’une harmonie de fils (souvent dénichés en vide-greniers, et rachetés si besoin en mercerie) puis je dessine rapidement sur la toile les grandes lignes de ma composition. Je peux m’y reprendre à plusieurs fois, comme vous pouvez le voir sur la deuxième photo. Au fur et à mesure de mon avancée, j’affine le dessin en plaçant mes points de façon harmonieuse. J’ai remarqué qu’un seul point mal placé peut faire la différence, surtout au niveau du tronc et des branches. Il faut trouver l’équilibre !

J’utilise du fil retors ainsi que du fil perlé, et je brode au petit point et au point de croix. Une fois le canevas terminé, je l’agrémente de quelques perles (j’ai une petite obsession pour les perles, il faut le savoir). Bientôt, je les ferai encadrer…

tapisserie-a-laiguille-en-coursdeux-canevas-acheves

Aimez-vous le canevas ? Avez-vous déjà essayé de créer vos propres motifs ?